Ce qu’il faut savoir avant de visiter les plages du débarquement en Normandie

Avez-vous envie de visiter les plages du débarquement en Normandie pour avoir plus d’informations sur l’une des plus grandes opérations militaires du monde ? Au cours des années 1944, les belles plages du débarquement en Normandie ont vu débarquer des troupes anglaises, françaises, et américaines venues sauver l’Europe de l’ouest. Nous vous invitons donc à parcourir les lignes à suivre pour revivre une fois de plus l’histoire de cet événement exceptionnel.

Faites la visite des plages du débarquement en Normandie

Pour commencer, il faut rappeler que les plages du débarquement se trouvent au niveau de la côte Normande. C’est à cet endroit précisément qu’a eu lieu l’un des événements les plus impressionnants et les plus célèbres de la 2ème guerre mondiale.

Il y a en réalité 5 plages qui ont fait l’objet d’utilisation pendant le débarquement. Cependant, il n’y a que 3 d’entre elles qui possèdent de la notoriété. Il s’agit de l’Utah Beach, du point du Hoc et de l’Omaha Beach qui est la plage la plus connue.

En ce qui concerne les pontons artificiels des Anglais et des Américains, il se situe à Arromanches les Bains. Dans cette ville, il existe un cinéma circulaire à 360° circulaire retraçant parfaitement le débarquement.

Le cinéma en question est situé à 15 ou 20 minutes de Courseulles sur mer, à 35 ou 40 minutes de Caen et à 20 minutes de Bayeux. Cela étant, c’est principalement à Arromanches que vous aurez la capacité de voir le port du débarquement ainsi que tout ce qui est en lien avec le débarquement.

C’est suite à cela que vous pourrez vous rendre au cimetière Omaha Beach qui appartient aujourd’hui aux États-Unis.

Dans le cas où vous envisagez de passer la nuit, vous pouvez vous rendre à l’hôtel de la Marine qui est l’un des meilleurs choix de la zone. En effet, cet hôtel dispose d’un magnifique restaurant de fruits de mer au niveau du rez-de-chaussée.

Toutefois, s’il n’y a plus d’emplacement disponible pour vous à Arromanches, vous pouvez choisir un appartement à Bayeux. À ce titre, l’hôtel Reine Mathilde peut être un excellent choix puisqu’il est bien situé et dispose d’un parking. Vous pouvez réaliser une visite la plage du débarquement en jeep.

Faites une visite guidée sur les plages de débarquement en Normandie

En Normandie, il existe une panoplie d’agences qui mettent à votre disposition un service de visite guidée sur les plages du débarquement. Nous vous la recommandons sans hésiter.

Les visites guidées sont disponibles à des prix variés, il vous suffit de vous rendre sur le Net. Néanmoins, nous vous recommandons 2 options à savoir :

·        Une excursion sur les traces du débarquement de Normandie avec des historiens dans un véhicule ancien

·        La seconde option n’est pas de faire une visite guidée des plages du débarquement, mais plutôt une visite des ateliers sur l’histoire de la libération pour mieux appréhender les personnes qu’étaient les soldats en uniforme de 1944 et de quoi était fait leur quotidien.

Une autre activité qui peut être bien serait une visite guidée des plages du débarquement et une visite guidée du prestigieux musée mémorial de Caen.

À quels endroits pouvez-vous dormir pour passer un bon week-end sur les plages du débarquement ?

Pour avoir une idée des endroits que vous voulez visiter, il faut d’abord savoir ce que vous souhaitez faire. Si par exemple vous avez pour intention de poursuivre votre trajet afin de faire également la visite de la Bretagne, alors le mieux serait de faire un arrêt au niveau du Mont-Saint-Michel se trouvant en Normandie. Vous pourrez ensuite séjourner à Saint-Malo.

Quel est l’historique des plages du débarquement en Normandie ?

Le 6 juin 1944 est une date qui restera à jamais gravée dans le cœur de plusieurs personnes puisqu’elle représente l’histoire de la bataille qui a eu un impact décisif sur l’Armée du grand Hitler.

Il faut toutefois rappeler que le débarquement de Normandie n’a pas véritablement impacté l’issue de la guerre puisque la République allemande a perdu préalablement ses hommes sur le front de l’est contre la Russie, ex-URSS.

Il faut aussi souligner que les initiateurs du débarquement en Normandie n’étaient pas uniquement le président Roosevelt et le Premier ministre britannique Winston Churchill, mais également Staline.

En réalité, Staline était un grand militant depuis les années 1941 et voulait lancer un assaut à l’ouest pour soulager le fardeau soviétique à l’Est et prendre en étau les forces armées nazies allemandes.

À cet effet, le Premier ministre Winston Churchill a fait preuve de prudence et a rejeté à de nombreuses reprises les assauts en mettant en avant le fait que son armée ne soit pas encore prête.

Churchill était en effet un grand stratège et c’est de lui que vient cette citation : « que la stratégie soit belle est un fait, mais n’oubliez pas de regarder le résultat. »

2 ans après la situation a basculé et l’armée rouge soviétique de Staline a pris le contrôle sur Stalingrad. Elle a remporté plusieurs victoires contre les nazis.

La situation est donc devenue de plus en plus pressante puisque les Britanniques et les Américains ne veulent pas prendre le risque que les Soviétiques en finissent avec Hitler de leur propre chef. Lorsque ce sera le cas, ils vont faire de l’Allemagne leur prise de guerre et vont avoir une forte empreinte sur l’Europe.

Les alliés ont donc organisé en secret une rencontre à Téhéran afin de planifier le débarquement au printemps 1944. Cette opération était dénommée Neptune.

Hitler qui est un habitué des coups de force a fait construire un mur de béton appelé le mur de l’atlantique et ce dernier était étendu sur une superficie de 4 000 km de côte à partir de la Norvège jusqu’au sud de la France.

C’est sur ce mur qu’il a été construit des forteresses et des bunkers qui abritent les canons et les troupes.

Les plages du débarquement se sont faites à cause de la résistance française. Ils ont en effet fait des cartes qui ont montré que les bunkers n’étaient pas suffisants. Le mur de l’Atlantique était donc toujours en cours de construction quand le choix des plages de Normandie a été fait. C’était un choix stratégique, mais il n’y avait pas de ports en eaux profondes et vastes capables d’accueillir des bateaux.

Retour haut de page