Considérée à tort comme un investissement inutile, l’assurance voyage se révèle être d’une importance capitale, surtout pour de longues vacances. Elle permet en effet d’anticiper tous les évènements imprévus pendant votre séjour et même ceux sur lesquels vous n’avez pas toujours mainmise. Avant donc de finaliser vos réservations pour le tour du monde et de boucler vos valises, il faudra penser à appeler votre assureur.

L’assurance voyage pour quelle nécessité ?

Souscrire à une assurance voyage, c’est s’offrir la tranquillité d’esprit pendant ses vacances et autres séjours. Les différentes polices d’assurance faites au pays ne couvrent pas toujours les risques auxquels vous vous confrontez à l’étranger. C’est le cas entre autres de celles offertes par les cartes bancaires classiques lorsque vous quittez le territoire national.

A condition que vous achetiez votre billet avec cette dernière. Les bas plafonds de cette protection vous permettront certes de régler certains problèmes, mais pas couvrir la totalité. Et puisque vous vous exposez à des imprévus (accidents de transport, maladies tropicales, etc.), il est impossible d’en prévoir les conséquences. C’est principalement à cette fin que sert l’assurance voyage : prendre vos précautions avant le départ.

Conditions et délais à respecter pour être assuré avant un voyage

Vous avez un projet de voyage ? En personne avisée que vous êtes, vous devez penser à souscrire à une assurance voyage avant votre départ. Si vous comptez séjourner dans l’un des pays de l’Espace Economique Européen, vous serez couverts par la sécurité sociale française. La seule chose que vous aurez alors à faire est de demander une carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Si par contre vous partez à l’étranger, vous devez tenir compte de la période de latence imposée pour faire votre demande d’assurance. De 2 jours généralement, cette dernière vous permet de savoir à quel moment exact l’assurance commence à vous couvrir. Il vous faudra alors faire preuve de vigilance, pour éviter de souscrire doublement à une même garantie et de payer une somme astronomique.

Comment choisir son prestataire d’assurance ?

Mondial Assistance, AVI International, Chapka Assurance… Le nombre de prestataires dans le domaine de l’assurance voyage est illimité. Chacun présentant un point fort, il existe de nombreux critères pour comparer et choisir votre offre d’assurance. Celle-ci étant adaptée à vos besoins.

La première chose à vérifier est l’existence d’une clause de remboursement des frais médicaux engagés sur place. Elle vous permet en effet d’obtenir sur la base des factures un remboursement quelques semaines après le désagrément. Ce dernier pouvant être une consultation en tout genre, l’achat des médicaments, les frais d’hospitalisation ou même dentaires.

Vous pourrez ajouter une assurance pour sport extrême telle que la plongée sous-marine et le parapente et une autre pour la responsabilité civile. Cette dernière permettant de faire face à l’assistance juridique ainsi qu’aux dommages corporels et matériels à un tiers.

Même s’il est rare, le rapatriement dans le pays d’origine doit être également pris en charge par votre assureur. Celui-ci devra alors le mentionner correctement dans le contrat que vous signerez. A ces frais de rapatriement et d’assistance doivent s’ajouter les dépenses effectuées lors du décès de l’assuré. Il s’agit entre autres de celles engagées par le rapatriement du corps, les frais de cercueil, le capital invalidité et le capital-décès. Ces options variant d’une agence à une autre, il n’est pas rare que le paiement du voyage pour un membre de la famille soit aussi proposé.

Une fois que vous avez pris votre précaution sur votre personne, il vous faut penser à vos bagages et autres imprévus. C’est à cela que servent les garanties bagage et voyage. Le premier est nécessaire lorsque pour des raisons professionnelles ou pas, vous êtes obligé de transporter des objets de valeurs dans vos bagages. Quant à la seconde assurance, elle prend en charge le dépôt de plainte, la transmission de messages urgents, la caution pénale. Cette clause que les assurances intègrent parfois dans leur tarif concerne également les frais de recherche et l’avance d’argent en cas de vol.

Combien faut-il prévoir pour être assuré pour un voyage ?

Le tarif des prestations et des services d’une assurance voyage varie d’une agence à une autre. En effet, la grille tarifaire des agences est fixée dépendamment de la zone géographique, de la durée du séjour et de l’âge du voyageur. Ainsi, l’assurance voyage d’une personne avancée en âge coûtera plus que celle d’un jeune. Et pour cause, les risques de santé augmentent avec l’âge.

Les frais médicaux étant généralement les plus remboursés, les prestations sont aussi fournies en fonction des coûts médicaux du pays de destination. A cet effet, deux types d’options sont proposés à savoir « Monde + USA » et « Canada et Monde hors USA Canada ». La durée du voyage pesant aussi dans la balance du budget à prévoir, les plans sont proposés à partir de deux.